Le Vampire de la Sainte inquisition de Les Daniels

 

vient faire un vampire dans les rangs de la Sainte Inquisition ? Eh bien les voies de Dieu sont peut-être impénétrables, mais celle du pouvoir offre toujours des chemins détournés, et sans scrupules. Un très bon réquisitoire sur les faits et gestes de l’Inquisition, avec moult descriptions ne manquant pas de sel, des détails sur certaines tortures que l’on croyait bien connaître, mais aussi sur les coulisses de cet immense pouvoir qu’était (qu’est encore ?) la Sainte Inquisition. Le côté fantastique, avec les sorcières et le vampire passe presque en arrière-plan derrière la folie du Grand Inquisiteur, qui elle, reste dans un réalisme bien terre à terre. Une envie de pouvoir qui fini par donner au Mal une allure de Bien.
A cela, on rajoute une goutte de philosophie intéressante sur ce qu’est la fameuse vie après la mort.