Dracula : mythe et métamorphoses de Claude Fiérobe

 

Dracula : mythe et métamorphoses de Claude Fiérobe
Presses universitaires du Septentrion, « Irlande » - 2005


L'étude comparée des deux personnages, Vlad Tepes (Vlad l'Empaleur), qui a régné en Valachie de 1456 à 1462, et Dracula, héros noir du roman éponyme de 1897 - permet de définir la nature du rapport entre le mythe et l'histoire. Elle permet en outre d'expliquer la genèse d'un mythe littéraire dont l'irlandais Bram Stoker a fixé la forme canonique. Faire le point sur l'irlandicité de Dracula apparaît d'autant plus nécessaire que les interprétations « irlandaises » - par la mise en regard du roman et du contexte socio-culturel dans lequel il a été écrit - sont nombreuses, parfois contradictoires.

L'examen du fantastique débouche sur celui de la narrativité et sur la question de la responsabilité éditoriale d'un texte déconcertant qui tend à se discréditer lui-même.

De multiples circulations dessinent des réseaux sémantiques fortement structurés qui renvoient à la fois aux zones obscures de la psyché et à la réalité physique des corps. L'étude des avatars littéraires et cinématographiques de Dracula montre le progrès d'une valorisation positive du vampire, dont on admire aujourd'hui l'intelligence et les pouvoirs.