Je m'appelle Dracula par Olivier Cohen

 

A Paris, en cet hiver neigeux de 1897, le comte Dracula, unique héritier du titre, enrage contre un certain Bram Stoker, auteur du livre qui accuse la lignée des Dracula d'être des vampires de père en fils depuis le XVe siècle. Bien décidé à blanchir son nom, le comte s'attaque à la rédaction de ses Mémoires... Un miroir brisé, un visiteur devenu fou, des malaises à la vue d'une simple gousse d'ail, une fiancée blessée à mort par un fougueux baiser dans le cou... Le comte Dracula est-il vraiment aussi irréprochable qu'il le prétend ?


roman jeunesse paru en mars 1993