31 mars 2012

Dampyr (Clair de Lune)

Picnik collage

 

Harlan DRAKA est le fils d'un vampire et d'une humaine, il est sur les traces de son père. Chaque histoire présente les différentes conséquences de la rencontre avec un vampire, l'accent étant mis sur le drame humain ou de l'état de vampire, l'action ponctuant seulement les scènes de rage ou de désespoir.
Une superbe série mêlant habilement action et réflexion sur l'humanité et l'éternité, illustrée avec richesse et finesse par la crème des dessinateurs italiens, l'ombre et la lumière n'a jamais fait aussi bon ménage.

La série DAMPYR est née de l’imagination de Mauro BOSELLI & Maurizio COLOMBO. Cette série qui paraît tous les mois en Italie

Chaque numéro reprend deux épisodes de la revue italienne regroupés par dessinateur selon une édition internationale qui serait une sélection des auteurs. Cela donne une édition dans le désordre, ce qui n'est pas toujours pratique quand il est fait référence à des épisodes que l'on a pas lu...

 

1 Le fils du Diable Octobre 2008
2 Fantôme de sable Novembre 2008
3 La côte des squelettes Janvier 2009
4 Les âmes perdues Mars 2009
5 Transylvanian Express Mai 2009
6 Des ténèbres Juin 2009
7 Cauchemar flamand Septembre 2009
8 Les Loups-Garous Novembre 2009
9 Né dans le marais Février 2010
10 La malédiction de Varney Juin 2010
11 La lumière noire Décembre 2010
12 La bande des morts-vivants Janvier 2011

Posté par Lady Nini à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Varney le Vampire ou le Festin de Sang...

67469064

Varney le Vampire ou le Festin de Sang de James Malcolm Rymer / Thomas Preskett Prest (1846)

 

Le grand-guignol ( Le qualificatif de Grand Guignol (adjectif grand-guignolesque) s'applique aux divertissements basés sur un spectacle d'horreurs macabres et sanguinolentes. Le terme est devenu péjoratif et désigne désormais, plus généralement, des situations exagérées, abusant d'effets spectaculaires démesurés. ) sanguinolent fait son apparition en 1846 avec « Varney le Vampire », imposant roman-feuilleton attribué à James Malcolm Rymer. Haro sur les jeunes vierges effarouchées et les cimetières envahis de brume…


Ces deux auteurs dont on en sait quasiment rien, se sont vus tour à tour attribuer la paternité du fameux Penny Dreadful Varney The Vampyre or The Feast of Blood (Varney le vampire ou le festin de sang) qui connut un grand succès lors de sa parution en feuilleton au XIXe siècle (circa 1847), et qui passe pour avoir influencé de nombreux auteurs comme Bram Stoker, le créateur de Dracula, pour ne citer que le plus connu. Le long roman (plus de 237 chapitres) qu’est devenu Varney est désormais une rareté et il est introuvable en français.

 

varney