28 mars 2011

Vampires, histoires à donner la chair de poule

Vampires, histoires à donner la chair de poule

 

Vampires, histoires à donner la chair de poule
Par Alexandre Dumas, Charles Nodier, Prosper Mérimée, Guy de Maupassant...


Les précurseurs des " romans de vampires ", genre qui fascina Baudelaire, furent des auteurs français, et non des moindres, même si les manuels de littérature préfèrent encore ignorer ce penchant. Cette anthologie vous propose quelques-uns des classiques du roman d'horreur, signés Alexandre Dumas, Prosper Mérimée, Théophile Gautier, Charles Nodier, Guy de Maupassant, Aloysius Bertrand... Laissez-vous entraîner dans le monde nocturne des maudits, parmi les démons, succubes, ours-garous, femmes doublement fatales et autres vampires, quelques part entre les Carpates et la Normandie. Ce livre regroupe les nouvelles d'auteurs pionniers du genre fantastique des XVIIIe et XIXe siècles.

 

parution 15 mars 2010

 


Vampires collectif de la collection Museum

Vampires collectif de la collection Museum

 

Vampires est le premier collectif de la collection Museum. Le but est de cette dernière est de rassembler sur des thèmes fantastiques : vampires, fantômes, savants fous… des auteurs d’horizons différents et de mélanger tous les styles d’histoires. Des Etats-Unis en passant par l’Espagne, la France et l’Angleterre, en couleur ou en noir & blanc, dessinateur grand public ou indépendant, tous ont accepté de se prêter à l’expérience.

Publier de courtes histoires des meilleurs auteurs français, aussi bien ceux de la nouvelle génération : Mathieu Lauffray, Claire Wendling, Philippe Buchet, Jean-David Morvan, Didier Tarquin, Fabrice Neaud, que certains grands noms de la BD française : Caza, Emmanuel Moynot, Christian Rossi ou Hugues Labiano ainsi que faire découvrir au public français de prestigieux artistes anglais ou américains tels Mike Mignola, David Lloyd ou encore Chris Bachalo.

Posté par Lady Nini à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Trois saigneurs de la nuit de Jacques Finné

Trois saigneurs de la nuit de Jacques Finné

tome 1

«Avec Frankenstein, le vampire constitue l'un des thèmes principaux que nous ont légués les Romantiques anglais. Son influence culturelle et son retentissement popu­laire sont bien plus importants que ceux de tous les autres archétypes du XIXe siècle — y compris Faust, Prométhée et Don Juan. En fait, je vois en lui le personnage mythique le plus durable et le plus fécond de toute la littérature anglo-saxonne. »

James B. Twitchell
Et pourtant, malgré l'abondance de matière, pas plus le vampire que les autres membres de sa famille, goules, loups-garous, n'ont connu, en France, un destin digne de leur importance : quatre anthologies thématiques seulement, une goutte d'eau puisée dans l'océan. Trois saigneurs de la nuit en extrait une autre goutte, sans pour autant assécher la source. Mais, avec ces huit récits (pour la plupart inédits en langue française et, de toute façon, proposés ici dans une traduction nouvelle de Jacques Finné), nous pensons offrir au lecteur d'appréciables frissons nocturnes. Ils sont dus à la plume d'auteurs parfois familiers au lecteur français (Richard Matheson), parfois inconnus (Clémence Housman, dont c'est l'unique incursion dans le fantastique), parfois scandaleusement méconnus (Charles L. Grant, Manly W. Wellman, Hugh B. Cave). Et que notre lecteur ne se désespère surtout pas, une fois lue la dernière page de l'anthologie : il reste un océan à vider, s'il le désire.
tome 2

LA GOULE : La mer était humide autant qu'humide se peut, par Gahan Wilson — LE LOUP-GAROU : Le loup-garou de Ponkert, par H. Warner Munn — LE VAMPIRE : Le mausolée du Père-Lachaise, par Karl Hans Strobl ; Le ronronnement du chat, par Hugh B. Cave : Le canal, par Everil Worrell : L'artiste de lune, par David H. Keller : II fallait faire quelque chose, par David Drake : Plus mort que morts-vivants, par Gardner Dozois et Jack Dann ; Les Galswinthe, par Gaston Compère. Neuf nouvelles gouttes d'eau (mais de sang beaucoup plus) puisées dans l'océan mal exploré, en France du moins, de l'importante littérature vampirique. Paru en janvier 1986, le premier tome des Trois saigneurs de la nuit est maintenant presque épuisé, ce qui a fortement encouragé — s'il en était besoin — l'infatigable sourcier et traducteur qu'est Jacques Finné à préparer, pour nos lecteurs avides de sensations fortes et d'insidieux frissons nocturnes, ce second volume qui ne le cède en rien au premier et qui, cette fois, puise également dans le domaine allemand. Les récits publiés ici sont presque tous inédits en langue française, et l'on y trouve à côté d'auteurs familiers aux lecteurs de fantastique (Strobl, Cave, Keller), d'autres écrivains qui seront pour eux des révélations. Nous souhaitons vivement que le succès de ce second volume confirme celui du premier, car Jacques Finné vous attend, toutes canines dehors, au tournant d'un troisième...
tome 3

En compagnie de Miriam Allen deFord, Gaston Compère, David Case, Ernst Raupach, le mystérieux X.L., Henry Kuttner, Manly Wade Wellman, Ray Russel, Ronald Chetwynd-Hayes, nous voici réunis pour un troisième voyage dans l'intimité des trois pires prédateurs de la nuit. Cette anthologie propose un long parcours chronologique qui souligne le succès de ces trois personnages à travers les époques. Laisse dormir les morts remonte à 1823, soit plus de trois quarts de siècle avant le chef-d'œuvre de Bram Stoker. Ancêtre des récits de vampires, certes (sans que le mot vampire soit prononcé une seule fois), la nouvelle semble encore, par son style violemment rythmé et volontiers archaïsant, très proche de la poésie d'où elle provient — il ne serait pas difficile d'établir un rapport entre elle et les célèbres Léonore ou La fiancée de Corinthe. Autre bout de la lorgnette : Chacun à son goût date de 1987. Entre ces deux extrémités, un éventail complet de variations : de délicieux enfants, un loup-garou plus triste que la mort, malgré toute sa fatuité, un monstre de laideur qui se réincarne en femme fatale, un vampire à fonction hygiénique, une famille burlesque et une (triste) vision du futur. Sans oublier un des récits préférés de Christopher Lee : Dans ma solitude. D'après Jacques Finné

Philtres et Potions, anthologie Bit-lit

Philtres et Potions, anthologie Bit-lit

 

Les auteurs les plus en vogue de l'urban fantasy sont réunis dans ce délicieux mélange qui crépite et déborde de récits de sorcières puissantes et de magie noire !

Dans "Bacon" de Charlaine Harris, une belle vampire joint ses forces avec une sorcière d'une vieille lignée pour découvrir qui a tué son tendre époux.
Dans "Seeing Eye" de Patricia Briggs, une sorcière aveugle aide Tom Franklin, un loup-garou sexy, à retrouver son frère disparu...et son aide va au-delà de ce que tous deux auraient pu imaginer.
Dans "Last Call" de Jim Butcher, le mage Harry Dresden lutte contre les plus obscurs des pouvoirs sombres...ceux qui osent jouer avec sa bière favorite.

A tous ceux qui se sont jamais demandés ce qu'il y avait au-delà de la frontière de la réalité, qui ont imaginé les endroits secrets où les sorcières exercent leur magie effroyable, venez et prenez en une bonne rasade. Laissez vous posséder par la magie de ce recueil ensorcelé.

 

Seeing Eye de Patricia Briggs
Last Call de Jim Butcher
Death Warmed Over de Rachel Caine
Vegas Odds de Karen Chance
Hecate's Golden Eye de P. N. Elrod
Bacon de Charlaine Harris
Signatures of the Dead de Faith Hunter
Ginger: A Nocturne City Story de Caitlin Kittredge
Dark Sins de Jenna Maclaine

 

 

parution le 18 mars 2011 édition milady

 

je remets ici la couverture anglophone que je trouvais sublime

 

Philtres et Potions, anthologie Bit-lit

Pedigree du vampire de Pierre Gripari

PEDIGREE DU VAMPIRE de Pierre GRIPARI

 

Anthologie, livre de lectures... en tous cas représentatif du goût du conteur Gripari pour les histoires de vampires, et de sa grande connaissance du sujet. On sait que le vampire est né à l'époque romantique et que ses ancêtres directs faisaient régner la terreur en plein Siècle des Lumières, dans les campagnes de Roumanie, d'Ukraine, de Serbie et de Pologne. Il a rajeuni avec le cinéma, mais comme il est immortel, on sait qu'il a des cousins en Inde, en Chine, au Japon, aux Antilles... Au cours de cette promenade, on retrouvera les momies parlantes, les démons qui parasitent les cadavres, les esprits mangeurs de chair et les sorcières qui faisaient revivre indûment les guerriers morts, qu'elles allaient glaner sur les champs de bataille. On comprendra enfin les liens de parenté qui unissent le Comte Dracula avec la mère d'Ulysse, le prophète Élie, la mère du Prince Charmant, les immortels de Swift et Jésus-Christ lui-même, sans compter Lénine!

 

Posté par Lady Nini à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Paris vampire / Dracula Pere Fils de Claude Klotz

PARIS VAMPIRE / Dracula Pere Fils de Claude Klotz

 

Claude KLOTZ. PARIS VAMPIRE , suivi de 8 Nouvelles. Edition Lattes 1974

Edite aussi sous le titre de DRACULA PERE ET FILS

 

1



Ferdinand Poitevin doit, chaque soir, pédaler de Vanves à Argenteuil où il est veilleur de nuit. Rien à voir avec la vie de château en 1720 de ses parents, le prince Dracula et la princesse Herminie. Il couche toujours dans un cercueil mais il a si froid, un soir, qu'il le brûle. Et pas moyen de trouver du sang frais pour se nourrir, ni à l'abattoir, ni à l'hôpital ni à la morgue. Il aime trop Geneviève pour lui planter ses canines dans le cou !

Dracula père et fils est un extraordinaire pastiche des films d'épouvante et de vampires. Ferdinand n'a rien du prince des Ténèbres majestueux, sanglant et cruel. C'est un grand maigre, doux et tendre, dont les pitoyables aventures déclenchent les rires en cascade. On sent que Claude Klotz s'est beaucoup amusé à cette parodie. Les horloges ne sonnent pas à minuit, l'heure du crime, mais à midi, l'heure du crème!
Les jeux de mots se télescopent, atteignant leur paroxysme dans l'une des nouvelles suivant Dracula père et fils, intitulée Le Sort. La mort ricane et Claude Klotz s'en moque avec infiniment d'humour et de talent.

 

 

 

Millenium Vampire de Sandrine Armirail et Nathalie Dessart

Millenium Vampire de Sandrine Armirail et Nathalie Dessart

 

Dix récits vampiriques sur le thème : les vampires et le millénium

 

sommaire :

■ Frédéric Fromenty. La bonne excuse.
■ Claude Neix. J'ai vu pleurer le diable.
■ Spendius. Jaillissez fontaines de sang !
■ Philippe Koffner. Mauvaise nouvelle.
■ Joëlle Brethes. Il faut de tout pour faire un monde.
■ Delphine Morcrette. Les croisés de Saint Jean.
■ Olivier Bidchiren. La première tentation du sang.
■ Zyg Purvis. Nancy et Anne.
■ Jess Kaan. Inextanguible.
■ Marc Seasseau. Conte de Noël.
■ Notes bibliographiques.
■ Quelques mots sur Vampire Story.

 

Lettres aux Ténèbres par Charlotte Bousquet

Lettres aux Ténèbres par Charlotte Bousquet

 

" Ce ne sont pas les masques qui auront eu raison de moi, à la fin - mais le reflet du néant. "

Paris, de nos jours. Une ancienne captive, délivrée des chaînes du monde par le baiser vampirique. Un Tzigane, éveillé à la nuit pour venger les siens. Ambre et Lazzo, deux êtres au bord de l'abîme et de la folie. Leur ennemi ? Il Carnefice, un alchimiste aux appétits monstrueux, déterminé à les détruire. Leur seul espoir ? Une alliance. Mais peut-on briser des murs forgés par des siècles de solitude et de peur ?

Pour cette édition révisée et augmentée de Lettres aux ténèbres et des récits qui font suite, Charlotte Bousquet a invité Jean Marigny, Justine Niogret, Gabrielle Triest et Estelle Valls de Gomis, amis de plume et amateurs de vampires, à la rejoindre.

 

Les Proies de la vampire de François Ducos

Les Proies de la vampire de François Ducos

 

Prolongement au Manoir hanté de Crec'h ar Vran (" Terres fantastiques ", 2008), Les Proies de la Vampire est une anthologie consacrée aux détectives de l'occulte, composée de huit nouvelles fantastiques traduites de l'anglais pour la première fois, et d'un neuvième texte rare qui, bien que français, emprunte à Conan Doyle.

La période considérée. 1896 à 1924, est celle d'un âge d'or du genre. Ces précurseurs, rivaux et successeurs de Carnacki. tous britanniques, dont la première femme détective de l'occulte. ont pour nom Lord Syfret (d'Arabella Kenealy ), mr. John Bell (de L. T. Meade & Robert Eustace). Flaxman Low (d'E. & H. Heron alias Hesketh & Kate Prichard). Aylmer Vance (d'Alice & Claude Askew), Professeur Arnold Rhumer (d'Uel Key). Norton Vyse (de Rose Champion de Crespigny). Shiela Crerar (d'Ella Scrymsour), et Dr Taverner (de Dion Fortune).

Si leurs méthodes diffèrent, allant de l'enquête traditionnelle à l'investigation psychique. ces détectives se rejoignent dans la pugnacité pour réduire le trouble surnaturel. qu'il soit occasionné par une séduisante vampire redoutant de vieillir. un moine diabolique maudissant une famille pour les siècles à venir. un aussi facétieux que dangereux esprit élémentaire libéré par un tremblement de terre, un poète décédé revenant terminer son œuvre, des zombies soldats de surcroît vampires, un loup-garou dévastant une contrée des Highlands. un fantôme irascible qui tient à récupérer sa main volée.

 

Paru en 10/2009

 

Les habitants des tombes de Robert E Howard

Les habitants des tombes de Robert E Howard

 

« Comme nous nous enfuyions au bas de la pente, sous la clarté lunaire trompeuse, j'entendis Conrad marmotter d'une voix étranglée :
— La progéniture des puits noirs de la folie et de la nuit éternelle ! Des obscénités rampantes qui grouillent et se vautrent dans le limon de gouffres insoupçonnés, dans les entrailles de la terre... l'ultime horreur de la régression... le nadir de la dégénéres­cence humaine... Juste ciel, leurs ancêtres étaient des hommes ! Ces puits... vers quels enfers d'une horreur noire et blasphématoire descendent-ils, et par quelles hor­des démoniaques sont-ils peuplés ? Que Dieu protège les enfants des hommes des Habitants... les Habitants des tombes !«

Découvrez au plus vite ces neuf nouvelles fantastiques — dans la veine du Pacte Noir et de L'homme noir — mais encore plus sombres, violentes et cauchemardesques !

Pour ce 20e REH chez NéO, un univers glauque et hanté par l'horreur... les Forces du Mal et de la Nuit se déchaînent sur le monde, et bien peu en réchapperont !

Ou la vision hallucinée de « Two-Gun Bob », l'un des plus grands écrivains fantasti­ques de ce siècle !

L'épouvante et la mort, surgies des Ténèbres et des Rêves, sont au rendez-vous !

En attendant Le tertre maudit !