03 avril 2011

Cahier de L'Herne n° 68 : Dracula par Charles Grivel

Cahier de L'Herne n° 68 : Dracula par Charles Grivel

 

De la place de la voix dans l'oeuvre, à la symbolique du sang, en passant par des parallèles avec La Morte Amoureuse de Gauthier ou le Carmilla de Le Fanu, les articles présents de cet ouvrage sauront contenter aussi bien les amateurs de littérature que les aficionados du personnage imaginé par Stoker.

De Daniel Sangsue, qui s'intéresse aux déplacements du vampire à travers le roman, et la symbolique qui se cache derrière ses mêmes déplacements, à Gilles Menegaldo qui dresse un vis-à-vis détaillé entre le roman de Stoker et le film de Coppola, un nombre impressionnant de spécialistes en littérature fantastiques vont se succéder. Jean Marigny, Alain Pozzuoli, Jean-Claude Aguerre, tous vont apporter leur pierre à l'édifice et débusquer les zones d'ombres qui subsistent sur l'oeuvre de Stoker et ses non-dits.

L'ouvrage est également agrémenté d'une chronologie qui reprend les grandes étapes de la mise en place du mythe de Dracula, d'une bibliographie sélective et d'une judicieuse sélection iconographique ayant trait au comte roumain et au phénomène qu'il a suscité, de la littérature au cinéma.

La dernière partie de l'ouvrage recense certains articles et documents historiques ayant participé à la mise en place du mythe vampirique. On retrouve l'article de Voltaire, mais aussi une réflexion de Schopenhauer et un bref essai de Mérimée, sans oublier l'article original publié dans l'encyclopédie Larousse.