14 avril 2011

Crocs ! confessions de la copine d'un vampire de Katie Maxwell

Crocs ! de Katie Maxwell

 

J'ai hésité quelques secondes plutôt que de prendre le large, l'ai regardé se rouler au sol en se massant l'aine, visiblement atteint d'une douleur mais se gardant bien de prononcer une seule parole. Il était tout ce qu'il y a de plus silencieux. Le seul autre type à qui j'avais assené un coup de genou dans le bas-ventre (le premier et le seul avec qui j'ai eu un rendez-vous amoureux) m'avait lancé des obscénités après avoir reçu le coup, mais pas Bénédict. La culpabilité s'empara de moi alors que je l'observais, la culpabilité et une envie irrépressible de pouffer de rire. Pas de Bénédict, mais de moi, de mon existence. J'ai toujours souhaité me fondre dans mon milieu, être semblable aux autres, ne pas être celle qui se démarque, qui est différente des autres enfants, et que se passe-t-il? Je fais la connaissance d'un vampire qui m'avoue que je suis la seule qui puisse racheter son âme. Je parie que c'est le genre de chose qui arrive à toutes les filles qui parcourent l'Europe.