29 décembre 2011

Dracula de Fred Saberhagen d'après le scénario de James Van Hart

dracula-171449-250-400

 

Depuis le départ de son jeune époux pour la guerre - son pays est menacé d'invasion par les Ottomans-, le sommeil de la princesse Elizabeth est troublé par des rêves d'horreur et de sang. L'attente se prolonge. Convaincue que le prince est mort, Elizabeth se tue en se jetant du haut des remparts de son château des Carpates. Or le prince a survécu... A son retour, il trouve le cadavre disloqué de son amour dans la chapelle, entouré de prêtres qui refusent de lui donner les derniers sacrements parce qu'elle s'est suicidée. Fou de douleur, le prince se rebelle contre la loi de Dieu puis contre Dieu lui-même. Il frappe de son épée le grand crucifix de l'autel, dont du sang se met à couler. "La mort sera ma vie !" s'écrie-t-il avant de boire le sang recueilli dans le ciboire.
Plus de 400 ans plus tard, à Londres, une jeune femme ressemblant étonnament à la princesse reçoit la visite de son fiancé Jonathan, employé dans un cabinet d'avoués. Il lui annonce qu'ils se marieront à son retour des Carpates, où il doit rencontrer un certain comte Dracula qui désire acheter une propriété à Londres...

 

Fred Saberhagen, considéré comme l'un des meilleurs auteurs américains spécialisés dans la science-fiction et le roman fantastique, a réussi l'exploit d'enrichir, sans le trahir, le chef-d'oeuvre de Bram Stoker, en suivant fidèlement le scénario de James V. Hart, dont le grand Francis Ford Copolla a tiré le film, Dracula, qui fut l'un des événements cinématographiques de 1993.