07 avril 2011

Elizabeth Bathory de Lawrence Rasson et Amaury Quetel

Picnik collage

 

1614, le royaume de Hongrie tombe peu à peu aux mains de l'Inquisition. La religion chrétienne, par la volonté du Pape Paul V, s'impose de plus en plus face aux croyances locales. Les sorcières, maîtresses des forces de la nature et gardiennes des mythes et du folklore, ont été forcées de se retirer dans la lugubre Forêt sans Soleil ; lieu où aucun être humain n'ose pénétrer.

Lors d'une calme nuit de pleine lune, un cri retentit dans les décombres du château de Cachtice, propriété de la défunte Elizabeth  Báthory. Les incantations de magie noire de la sorcière Darvulia ont  ramené à la vie la princesse maudite sous la forme d'une impitoyable vampire. Afin de combattre l'Inquisition et de rendre son pouvoir au folklore, la puissante sorcière demande à sa créature de devenir son arme majeure dans la guerre qui s'annonce. Alors que se tracent les contours de lendemains sanglants, Elizabeth apprend à utiliser ses nouvelles forces ; tandis que l'humain et la bête se battent en elle au gré des premiers combats et de ses premières victimes.

 

  • le tome 1 est sorti le 21 septembre 2010
  • le tome 2 parution 2011

 

morceaux  de la bande musicale originale accompagnant la bd :  (disponible ici )

 

  • - le temps de l'éveil
  • - la comtesse sanglante
  • - la sorcière nous à maudit à nouveau
  • - la forêt sans soleil
  • - delecte toi de cette offrande
  • - hostilité
  • - erzebeth

 

Posté par Lady Nini à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Elizabeth Bathory de Pascal CROCI et Françoise-Sylvie PAULY




Hongrie, 16éme siècle. Des dizaines de jeunes filles disparaissent sans laisser de traces. Des rumeurs se répandent : la jeune comtesse se livre à des orgies dans son château, et après avoir torturé et tué ses innocentes victimes, elle se baigne voluptueusement dans leur sang, espérant gagner ainsi la jeunesse éternelle...

Pascal Croci reprend le mythe de la comtesse sanglante : vampire pour la légende et tueuse en série pour l'histoire. Il dresse un portrait sans concession d'une femme complexe, autant ambiguë que terrifiante.
un magnifique album illustré
.
.
pour le plaisir des yeux voici la couverture de la version espagnol