27 avril 2011

L'heure de L'ange et L'épreuve de l'ange d'Anne Rice

L'heure de L'ange et L'épreuve de l'ange d'Anne Rice

Nous voila avec un livre (une fois n'est pas coutume) ne parlant pas de vampires mais écrit par la très célèbre romancière Anne Rice, auteur du cultissime Entretien avec un vampire. Elle a vendu plus de 100 millions d'exemplaires de ses livres à travers le monde. Après avoir écrit 22 romans dédiés aux vampires et aux sorcières (la saga des sorcières Mayfair), elle explore dorénavant un nouvel univers, celui des anges.

Lucky, Toby ou encore Tommy… son nom importe peu. L’important, c’est sa discrétion, son professionnalisme, sa compétence à exécuter froidement les cibles qu’on lui désigne. Après un contrat particulièrement éprouvant, Lucky est abordé par un mystérieux inconnu, un certain Malchiah. Ce Malchiah sait tout de lui, dispose de pouvoirs stupéfiants, et prétend être son ange gardien. Il lui offre de racheter ses crimes en sauvant des vies plutôt que de les prendre, et d’aider une famille juive au Moyen Âge accusée de meurtres rituels.
Est-ce une chance, un rêve ou un cauchemar ?


En 1998, après plusieurs années en se décrivant comme étant athée; elle annonce qu'elle voudrait maintenant utiliser sa vie et son talent pour écrire afin de glorifier sa croyance en Dieu, mais elle n'a pas renoncé à écrire des livres , aujourd’hui elle nous présente donc ce tournant de vie avec la parution du livre "L'heure de l'ange". Tout comme Anne Rice nous allons  quitter la Nouvelle Orléans pour rejoindre la Californie (lieu de résidence actuelle de l'auteure qui a quitter la Nouvelle-Orléans )

Lucky / Toby est un tueur à gages redoutablement efficace travaillant pour celui qu’ il nomme "l'Homme Juste". Il tue sur demande de cet homme ne laissant aucun indice, les représentants de l'ordre tout comme l'Homme Juste ignore sa véritable identité, il n'existe plus aux yeux du monde, n'a aucune attache.
Bien qu’il soit un tueur de sang froid il n'est pas dénué d'une certaine sensibilité: joueur de luth il se passionne pour le médiéval. Bien que reniant le nom de Dieu, il aime a se rendre dans les Missions (que ce soit celle de San Juan Capistrano ou bien celle de Mission Inn) ou il retrouve la quiétude.
Après son dernier contrat éprouvant Malchiah un séraphin se présente à lui en réponse à ses prières.
Malchiah va donc faire un voyage au cœur de sa vie, de son enfance nous menant dans les méandres qui l'on conduit a devenir un meurtrier, puis la rédemption de Toby va le plonger en plein cœur du Moyen Age dans la ville de Norwich à l'époque où les relations Chrétiennes et Juives sont plus que complexes, il va devoir aider Meir et Fluria accusés d'avoir tué leur enfant ...

Le roman prend un certain temps à se mettre en place, se perdant dans de nombreux  petits détails. Certains d'ailleurs nous sont difficiles à visualiser pour les non connaisseurs surtout lorsqu'Anne Rice évoque la botanique des lieux ou bien encore lorsqu'elle évoque les différentes classes culturelles au fils du roman  faisant référence aux Juifs, Chrétiens, Dominicains et Franciscains, et  passe trop succinctement sur d'autres (comme par exemple le personnage de l'Homme juste) que l'on aimerai voir plus détaillés. L'aspect psychologique de Lucky se révèle progressivement. Le vocabulaire est riche, fourni on notera que l'auteure reprend du vocabulaire correspondant à l'époque sur la partie du Moyen Age.
J'ai apprécié le fait que l'auteure emploie le mode de narration "JE" nous faisant nous sentir plus proche des personnages, au cœur de l'histoire nous plongeant au milieu d'eux  (comme à l'époque lors de la saga des vampires) ne nous laissant pas juste simple spectateur.


Le roman quand à lui prend véritablement son envol avec l'histoire de Lucky / Toby , on ne peut qu'être touché par la vie de celui ci enfant et les divers événements qui l'on mené à être celui qu'il est devenu. Mais l'émotion ne s'arrète pas là, elle va crescendo avec la confession de la douce Fluria qui nous compte le récit de sa vie et les faits qui ont amené au tragique événement de la perte de sa fille.


Les enfants ont d'ailleurs une place très importante. Les émotions ressenties au travers de leur personnages sont poignantes, ils ont une telle détermination dans leur choix, face aux événements que le récit leur impose.
Quand à Malchiah il gardera son mystère ... l'emportant avec lui dans l'Heure de l'Ange.

 

________________________________

 

Le tome 2   l'épreuve de l'ange est paru le 17 février 2011

 


 

 

« J'ai rêvé d'anges. Je les contemplais, les entendais dans l'étendue galactique de la nuit. Je sentais l'amour dont ils m'entouraient. Je sentais aussi une sorte de tristesse me dévaster, m'emportant vers ces voix célestes qui chantaient pour moi ». Ainsi débute le nouveau roman d'Anne Rice, qui nous emmène vers d'autres horizons, d'autres royaumes, et d'autres temps. Rome, XVIe siècle. La Ville éternelle, où les croix se dressent dans le ciel éclatant. La ville de Michel-Ange, de Raphaël.
Mais aussi la ville de l'Inquisition, où s'affrontent les Médicis et les papes avides de pouvoir… C'est là qu'est propulsé Toby O'Dare, ancien tueur à gages et joueur émérite de luth. Son ange gardien, Malchiah, lui demande d'enquêter sur un médecin juif accusé d'empoisonnement et de sorcellerie. Toby saura-t-il vaincre les terribles rumeurs et sauver ce jeune noble qu'on soupçonne d'être possédé par un dybbouk ?

 

Posté par Lady Nini à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,