16 avril 2012

Le Miroir aux Vampires de Fabien Clavel

Picnik collage

 

tome 1 : le miroir aux vampires (parution juin 2011)

68454413Pour son année de Terminale, Léa entre à l’internat du lycée de Compiègne. Sa coturne est une jeune hongroise étrange et ténébreuse, qui semble avoir du mal à s’intégrer. Leur solitude finit par les rapprocher, en particulier lorsque des événements étranges surviennent au lycée. Et si l’incendie qui a ravagé le foyer, le suicide de l’un de leurs camarades de classe et les décisions étranges prises par la direction n’étaient pas uniquement dues au hasard ?

 

 


tome 2 : la légion des stryges  ( parution 5 octobre 2011 )

Le-miroir-aux-vampires-tome-2Après un été d’ennui, Léa entre en prépa littéraire à Paris. Elle entreprend pour passer le temps de découvrir ses pouvoirs de Stryge. Mais sa nature de vampire reprend le dessus : le goût du sang se fait à nouveau sentir.

" Pourquoi tu ne réponds pas, Bérénice ? Je t'ai tout dit de mon année passée, je me suis confiée à toi en sachant que si quelqu'un pouvait m'épauler, ce serait bien ma frangine. Et pourtant, on dirait que je me suis trompée. J'ai quand même envie de te raconter ce qui se passe dans ma vie. J'ai été prise en prépa littéraire à Gustave-Caillebotte. A part le fameux miroir que j'ai pu récupérer, j'ai rapporté très peu d'affaires dans ma petite chambre parisienne où je ne fais que bosser. En fait, j'essaie de ne pas trop réfléchir, parce qu'entre Nora qui a disparu, plusieurs SDF retrouvés exsangues juste à côté de chez moi et mes rêves étranges, il y a de quoi faire ! Tu vas dire que je suis parano, mais à force, je me demande si tout ça n'est pas lié. Du coup, je repense sans cesse à ce qui s'est passé avec les vampires l'an dernier, et j'ai l'impression que mes pouvoirs se réveillent".

 

 tome 3 : le pouvoirs des psylles  ( parution 9 mai 2012 )

 arton14143« Salut Bérénice, Je ne t’ai pas beaucoup écrit récemment, mais depuis que Papa m’a coupé les vivres, j’ai eu des tas de choses à gérer.

Je t’avais dit que je voulais tenter une expérience à l’étranger. La déprime de Nóra a accéléré les choses : j’ai décidé de partir en Hongrie pour lui redonner le sourire. Je voulais qu’on prenne un nouveau départ, qu’on mène enfin une vie normale. Mais il faut croire que notre passé nous colle à la peau, où qu’on aille…

Budapest abrite nombre de légendes et de créatures qui semblent s’être donné rendez-vous ici, et je commence à croire que nous n’avons pas atterri là par hasard. Comme si le destin avait voulu rassembler tous ceux qui appartiennent à la nuit… Et on sait comment se terminent les réunions de famille ! »

 

 

Posté par Lady Nini à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,