03 avril 2011

V-Virus & A-Apocalypse de Scott Westerfeld

V-Virus & A-Apocalypse de Scott Westerfeld

 

V-Virus

 

Avant de rencontrer Morgane, Cal était un étudiant new-yorkais tout à fait ordinaire. Il aimait la fête et les bars, la vie insouciante du campus. Il aura suffi d'une seule nuit d'amour, la première, pour que sa vie bascule. Désormais, Cal est porteur sain d'une étrange maladie. Ceux qui en sont atteints ne supportent plus la lumière du jour, fuient ceux qu'ils ont aimés et ont une fâcheuse tendance à se repaître de sang humain. Des vampires d'un genre
nouveau...

Porteur presque sain d’un parasite redoutable, Cal est devenu traqueur officiel de celles qu’il a involontairement contaminées. La scène s’ouvre sur la chasse de sa première véritable petite amie devenue vampire et cannibale. Un être repoussant et violent : une « peep » entourée de ses milliers de rats, eux aussi contaminés. Mais le jeune homme veut retrouver celle qui lui a transmis le v-virus. C’est sur ses traces qu’il se lance alors, comme dans une enquête policière, allant de découvertes macabres en surprises, toutes assez peu ragoûtantes. Lacey, une jeune fille qui croise son chemin durant l’enquête, va se trouver impliquée, elle aussi, d’une manière inattendue et le pousser à poursuivre coûte que coûte ses investigations.

 

A-Apocalypse

 

Le mythe du vampirisme revisité dans un New York contemporain, mêlé aux accents désespérés du rock underground. Un thriller musical sur fond de menace pour l’espèce humaine…


Dans un New York sombre, un conflit caché mais très violent oppose les vampires, les « gentils » munis de leur V-Virus, aux vers géants qui remontent des profondeurs, et dont l’unique but est de parasiter l’espèce humaine jusqu’à son extinction complète et définitive. Cinq jeunes ados fondent un groupe de rock dans la mouvance intitulée « new sound ». Deux guitaristes qui se connaissent depuis le lycée, une jolie  musicienne à lunettes au clavier, une ravissante chanteuse et une SDF vaguement autiste qui joue de la batterie dans la rue.


Leur tournée déclenche une hystérie collective (on pense aux Beatles…), et se transforme peu en peu en croisade contre les parasites qui menacent l’humanité tout entière…

 

Posté par Lady Nini à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,