14 avril 2011

Le Dernier des vampires de Willis Hall

Le Dernier des vampires de Willis Hall

 

Pour les Hollins, quinze jours de vacances, c'est l'aventure, surtout quand on ne sait pas lire une carte ! Un soir, ils plantent leur tente au pied d'un château biscornu. Une étrange musique s'échappe d'une tourelle, dans la nuit des yeux luisent... Qui est donc le mystérieux comte Alucard qui règne sur ces lieux non moins étranges ?
Alucard, ultime descendant des Dracula. Mais, comme son nom l'indique, Alucard est un Dracula à l'envers : végétarien, il raffole des oranges... Comment être un vampire quand on n'a pas la vocation. L'antidote aux polars gothiques : pour hululer de rire dans son lit et ne plus jamais craindre les vampires.


Posté par Lady Nini à 22:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


La Vengeance du vampire de Willis Hall

La Vengeance du vampire de Willis Hall

 

Dur, dur d'être vampire de nos jours, surtout vampire végétarien ! Rejeté pour les crimes de ses aïeux Dracula, le gentil Alucard voudrait tant qu'on l'aime ! Va-t-il trouver en Amérique le coin tranquille de ses rêves, où vivre en paix entouré d'amis ? Ce serait compter sans un ambitieux producteur de films d'horreur, un shérif du Kansas et un étrange homard géant...

 

Posté par Lady Nini à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

L'île du vampire de Willis Hall

L'île du vampire de Willis Hall

 

"Le comte Alucard posa de côté La Gazette du fabricant de cercueils, son mensuel favori. Pas moyen de se concentrer, avec ce drôle de bruit. Souich-flop ! Souich-Flop ! Non le comte ne dormait pas. Il n'avait même pas essayé. D'abord, il était toujours nerveux aux alentours de la pleine lune. Normal, quand on est né vampire - même vampire végétarien"... Victime des préjugés de ses voisins, le comte Alucard n'a pour seuls amis que les loups. Quand l'un d'entre eux est enlevé, il se précipite tout naturellement à son secours. Traduite de l'anglais, la saga du vampire herbivore écrite par Willis Hall ne manque ni d'humour ni de talent. Avec un vrai suspense, et les illustrations, plutôt nombreuses pour une édition de poche, de Gaëtan de Séguin

 

Posté par Lady Nini à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,