03 avril 2011

Histoire des Vampires de Claude Lecouteux

Histoire des Vampires de Claude Lecouteux

 

Issu de faits étranges déformés par l'imagination populaire, le vampire - est-il nécessaire de la rappeler ? - est un défunt qui, à la faveur de la nuit, revêtant parfois une forma animale, s'échappe de son tombeau pour sucer le sang des vivants, seule "nourriture" à son goût...

En histoirien des mentalités, Claude LECOUTEUX s'attache aux témoignages originaux relatant ces étranges phénomènes et dresse un inventaire des précurseurs de la redoutable créatures, remontant à la plus haute Antiquité où abondent lamies, striges et goules, démons femelles la plupart du temps. S'appuyant sur des archives judiciaires, l'auteur étudie plussieurs cas de vampirisme jugés avec le plus grand sérieux, notamment au siècle des Lumières, où l'on n'hésitait pas à ouvrir les tombes pour décapiter les cadavres suspects et les rendre à jamais inoffensifs.

Ainsi se trouvent retracées la constitution et l'évolution du mythe du vampire, qui s'épanouira, au XIXème siècle, dans le très célèbre et romantique Dracula de Bram Stocker puis connaîtra jusqu'à nos jours d'innombrables versions littéraires et cinématographiques.

 

Posté par Lady Nini à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Elle Mangeait Son Linceul de claude lecouteux

Elle Mangeait Son Linceul de claude lecouteux

Les défunts n'ont jamais cessé de préoccuper les vivants, soit parce qu'ils sont réputés dangereux, soit parce qu'ils se transforment en bons génies tutélaires. Ils sont la source de milliers de récits qui nous content leur retour, leurs actes, leurs amours, leurs préoccupations. Ceux dont il est question dans ces récits sont de mal morts la plupart du temps, des individus mécontents de leur


Sort, animés de l'esprit de vengeance, bloqués entre ici-bas et au-delà et désireux de quitter cet état intermédiaire qui est aussi celui du vampire. D'autres, sont des âmes en peine, des pécheurs, des personnes qui n'ont pas su délier les liens qui les attachaient au monde des vivants et qui réclament de l'aide, ou bien des morts prématurés (suicidés, assassinés, noyés, etc.) qui doivent errer sur terre tant que leur durée de vie allouée par le destin n'est pas accomplie. Ces croyances sont de tous les temps et de tous les pays, aussi cette anthologie déborde du cadre européen afin de refléter ce qui correspond aux grands archétypes et reflète les structures anthropologiques de l'imaginaire.

 

Posté par Lady Nini à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,