07 avril 2011

le manoir des murmures

le manoir des murmures (bd)

 

tome 1

À la fin de la seconde guerre mondiale, dans une forêt des environs de Prague existe un mystérieux orphelinat : la Fondation Broemel. On y soigne de jeunes enfants victimes d'un terrible virus. Mais pourquoi des gardes armées patrouillent-ils dans les enceintes de cette ancienne abbaye, qui semble également être le théâtre de scènes étranges et terrifiantes ?
Que justifie le surnom donné par les jeunes pensionnaires à cette demeure lugubre, le "Manoir des Murmures" ?




Infectée par un mystérieux virus qu’auraient créé les nazis, Sarah découvre une effarante vérité au sein d’un mystérieux manoir. Lugubre et mystérieux, cette nouvelle série s’annonce passionnante…


L'histoire : En 1949, en République Tchèque, une petite fille prénommée Sarah se réveille dans une chambre, sous perfusion. Prise de panique, elle est en fait dans un manoir où on la soigne. La maladie en question serait due à un virus de démence, propagé par les troupes allemandes nazies. La doctoresse ayant en charge Sarah lui confie des gélules qu’elle doit obligatoirement prendre sous peine de voir l’infection qui la ronge s’emparer entièrement d’elle. Une nuit, la petite fille est réveillée par des cris venant de l’extérieur. En regardant par la fenêtre, elle voit des soldats emporter le cadavre d’un enfant. Au moment où elle se recouche, elle est surprise par la présence d’un jeune garçon nommé Milos, qui lui propose de venir par le passage dans le mur qu’il vient d’ouvrir afin de lui présenter sa bande d’amis. Elle fait ainsi la rencontre de Marketa, une petite fille jalouse d’elle, et de Jan, un petit garçon à lunettes. Sarah leur raconte tout ce dont elle se rappelle, à commencer par la vision d’horreur qu’elle a eu en voyant un être suçant le sang de toute sa famille…



tome 2

En 1949, en Europe centrale, un inquiétant manoir qui se présente comme un orphelinat accueille des enfants touchés par un virus qui les transforme en monstres... On dit que les murs ont des oreilles : ici, ils parlent et révèlent à la petite Sarah, 10 ans, touchée par le virus, d'effroyables secrets. Sarah va devoir lutter contre ses ennemis à l'extérieur, mais aussi contre elle-même, contre ce monstre tapi en elle et qui guette ses moments de faiblesse pour prendre le contrôle.

Dans un univers qui peut faire penser à ceux de L'Échine du Diable ou du Labyrinthe de Pan au cinéma, cette histoire qui joue à merveille des ressorts de l'émotion et de l'épouvante, fascine par son ton et sa mise en scène. Une découverte pour les amateurs de Fantastique, d'ambiance gothique et d'énigmes obsédantes, par des auteurs qui ont beaucoup travaillé pour la télévision et en ont retiré le meilleur. David Munoz a également collaboré avec le réalisateur Guillermo del Toro.



tome 3

A la fin du tome 2, alors même qu'elle vient de découvrir sa nature de vampire, Sarah fait le choix douloureux de rester aux côtés de Simon et des scientifiques du manoir. Dans la forêt, l'armée de Demian, le roi et père de tous les vampires se prépare à prendre d'assaut le manoir afin d'éliminer Simon et de récupérer l'antidote permettant aux vampires et aux monstres de redevenir humains. Mais en découvrant la vraie nature de Simon et le véritable effet de son traitement, Sarah apprendra à ses dépens que la limite est floue entre l'humanité et la monstruosité, le bien et le mal, et la science utilisée pour se sauver ou pour se venger. Sur les cendres du manoir, elle devra quitter son regard d'enfant et trouver sa propre voie.

 

Posté par Lady Nini à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :