14 juin 2011

Bram Stoker - Biographie par Alain POZZUOLI

biographie bram stoker

 

Bram Stoker (1847-1902) est, on le sait, à l'origine de l'un des plus grands mythes de la littérature et du cinéma grâce à son héros Dracula, devenu l'archétype du vampire. Pourtant, si sa créature est connue dans le monde entier, tel n'est pas le cas de son père spirituel, surtout en France où aucune biographie ne lui avait jamais été consacrée jusqu'à ce jour. L'homme mérite pourtant à plus d'un titre que l'on s'y intéresse, car, de sa vie d'étudiant à Dublin (où il est né) jusqu'à sa réussite d'homme de lettres et de théâtre à Londres, son itinéraire lui a fait rencontrer les plus grandes célébrités de la fin du XIXe siècle : Henry Irving, dont il fut le fidèle ami et collaborateur pendant trente ans, la comédienne Ellen Terry, Oscar Wilde, Walt Whitman...

 

parution en 1989

Posté par Lady Nini à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 juin 2011

Dracula (1897-1997) guide du centenaire... D'Alain Pozzuoli

dracula guide du centenaire

 

Editeur : Hermé, 1996

Préface de Roland Villeneuve.

Pour la première fois, un ouvrage recense de A à Z l'essentiel de ce qui, depuis cent ans (de 1897, année de la première publication du roman jusqu'à aujourd'hui), a fait du vampire créé par Bram Stoker un mythe universel de la littérature et du cinéma fantastique.


Découvrez dans cet ouvrage tous les personnages, les lieux, les livres, les films, les réalisateurs, les comédiens, les écrivains, les événements qui ont participé de ce véritable phénomène qu'est devenu le vampire Dracula.


Plus qu'un simple ouvrage de référence sur Dracula en littérature, au cinéma, dans la publicité, la bande dessinée, la chanson, ce livre se veut « un véritable guide interactif et touristique » (avec un cahier photos en couleurs et des plans de villes) puisqu'il vous permet de retrouver les véritables adresses citées dans le roman et d'emprunter tous les itinéraires prévus pour suivre la trace du vampire en Angleterre, en Ecosse, en Roumanie et même à New York. Il nous entraîne également à la rencontre de Bram Stoker, son créateur, à Dublin, à Londres, et de tous les personnages qui, de près ou de loin, se sont trouvés dans le sillage de Dracula !


Un livre unique et original pour tout savoir sur le vampire le plus célèbre de la planète.


A la recherche de Dracula de R. MCNALLY & R. FLORESCU

alarecherchededraculalhistoirelalegendelemythe_L

 

RAYMOND MCNALLY, RADU FLORESCU 

A la recherche de Dracula. L'histoire, la légende, le mythe.


1973. Robert Laffont.

Traduit de l'américain par Paule Olcina. In-8 broché de 268 pages illustrées de photographies noir et blanc

format 22X14cm, broché, 267 pages

06 avril 2011

Visages du vampire par Barbara Sadoul

Visages du vampire par Barbara Sadoul

 

Entourée de spécialistes des sciences, de la littérature et du cinéma, Barbara Sadoul dirige cette remarquable étude sur le mythe du vampire. Loin d'être un simple personnage de légendes, il a aussi une incontestable valeur symbolique dans la mesure où il représente les angoisses que l'homme éprouve depuis toujours à l'égard du sang, de la mort et de la sexualité. Il devient alors un fascinant objet du désir qui brave tous les interdits et réalise l'aspiration suprême de l'humanité : l'immortalité. - Histoire naturelle du vampire ? Jean-Marc Pons - Aperçu de littérature vampirique. Jacques Finné - Dracula, Héros du XXe siècle. Jean Marigny - Le Dracula de FF Coppola ou les limbes du romantisme. Virginie Greiner - " Je " est vampire, ou la métamorphose du lecteur. Jean Marigny - La modernité du vampire : les années 1980-1990, Guy Astic/Roger Bozzetto - Le sang n'est pas tout. La dimension érotique du vampire, Jacques Finné - La solitude du vampire, Barbara Sadoul - Venin, Velours, Vitrail. L'écriture vampirique chez Storm. Constantine, Tanith Lee, Freda Wailington, Léa Silhol - Du vampire au loup-garou, Barbara Sadoul - Le roman d'un joueur. Le jeu de rôle et la fiction vampirique, Léa Silhol/Natacha Bonelli - Nouvelles figurations du vampire dans le cinéma américain, Gilles Menegaldo

 

Posté par Lady Nini à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Vampyres, quand la réalité dépasse la fiction de L. Courau

Vampyres, quand la réalité dépasse la fiction de L. Courau

 

Vampyres, quand la réalité dépasse la fiction de Laurent Courau

 

New York, juillet 2002. Isolé au milieu de quatre cents vampyres déchaînés sur fond de techno hardcore, de métal et de musique gothique, Laurent Courau découvre une scène underground stupéfiante, dont l'existence dépasse l'imagination. Crocs, rituels de magie noire et mode de vie nocturne... Réunis pour la plupart au sein de clans et d'ordres occultes inspirés des sociétés secrètes européennes du XIXe siècle, les vampyres prolifèrent aujourd'hui dans toute l'Amérique du Nord, allant jusqu'à hanter les ruelles pavées de la vieille Europe, les mégapoles japonaises et le dédale des ghettos brésiliens. A la fois récit d'aventures à la première personne, mais aussi réflexion sur les marges du millénaire naissant et collection de témoignages inédits, Vampyres vous entraîne dans les profondeurs de la pop culture contemporaine pour un voyage dont vous ne ressortirez pas indemne. Le film documentaire à l'origine de cette aventure, produit par Avalanche Productions, est également disponible

 


Vampires, goules et autres zombies anthologie par Dominique BESANçON, Sylvie FERDINAND

Vampires, goules et autres zombies de BESANçON et FERDINAND

 

 

Vampires, goules et autres zombies
anthologie par Dominique BESANçON, Sylvie FERDINAND

Thèses universitaires, bandes dessinées, cinéma, sites Internet, séries télévisées, mode néogothique… Qu’incarnent donc ces créatures — parfois millénaires — pour susciter un tel engouement en notre XXIe siècle naissant à l’esprit de la collection, ce nouveau recueil, commenté et illustré, propose l’exploration d’un thème universellement répandu et en souligne les multiples facettes.




Le lecteur découvrira donc ici une grande variété d’histoires et de personnages : l’incontournable Dracula, bien sûr, mais également une émouvante morte amoureuse ou encore une étrange orchidée. Il suivra les rocambolesques péripéties d’une véritable chasse au vampire anglais, croisera une bénéfique renarde chinoise et succombera, en Bretagne, aux charmes d’un insolite portrait de femme… À moins qu’il ne préfère visiter un village vietnamien peuplé de têtes volantes ou rencontrer les mystérieux zombies d’Haïti.
De tonalité fantastique, mais excluant tout sensationalisme “gore”, ces Vampires, goules et autres zombies s’adressent donc à un large public.

 

Vampires et Lumières de Charles Porset

Vampires et Lumières de Charles Porset

 

Pourquoi les Vampires apparaissent-ils au XVIIIe siècle et pas avant ? Pourquoi ont-ils attendu si longtemps pour se manifester ? Pourquoi disparaissent-ils aussi brutalement qu'ils sont apparus, puisque, passées les années soixante, on ne les trouve plus que dans des romans ? C'est à ces questions insolites, mais aussi philosophiques puisqu'elles en­gagent l'homme dans son rapport au monde et dans son rapport à Dieu, que répond cet ouvrage.

L'auteur de ce volume est Charles Porset, Docteur d'État ès lettres et chercheur au CNRS (centre d'études des XVII et XVIII siècles) à la Sorbonne

 

Posté par Lady Nini à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

LES VAMPIRES Du folklore slave à la littérature occidentale par Daniela Soloviova-Horville

VAMPIRES Du folklore slave ... par Soloviova-Horville

 

LES VAMPIRES Du folklore slave à la littérature occidentale par Daniela Soloviova-Horville

 

La vision contemporaine du vampire - véhiculée en grande partie par le cinéma, les jeux vidéo, la publicité ou la fiction - réduit souvent cette figure imaginaire au rang de buveur de sang. Cet ouvrage se propose d'étudier la façon dont cette représentation stéréotypée du vampire a pu peu à peu se constituer dans l'imaginaire occidental. Pour cela, il examine les particularités de la vision slave du vampirisme et retrace les étapes de sa migration au sein de la société et de la littérature occidentales aux XVIIIe et XIXe siècles.

 

LA VISION DU VAMPIRE CHEZ LES SLAVES
Emergence des croyances aux morts incarnés (VIe-XIIIe siècle)
Représentations du vampire chez les Slaves du Sud (XIVe-XIXe siècle)
Traitement thématique des croyances des Slaves méridionaux
LA DIVULGATION DES PRATIQUES SLAVES EN OCCIDENT AU XVIIIe SIECLE
Les précurseurs du vampire en Europe centrale et occidentale
La découverte du vampire slave au siècle des Lumières
Les interprétations du vampirisme au XVIIIe siècle
LE VAMPIRISME COMME THEME DANS LA LITTERATURE OCCIDENTALE
L'avènement du mort séducteur et le règne des plaisirs effroyables du macabre
Le retour du vampire pseudo slave
La géographie imaginaire du vampirisme dans la littérature populaire.

 

 

parution mars 2011


Le vampire dans la littérature et au théâtre , Du mythe oriental au motif romantique de Florent Montaclair

Vampire

vampire dans la littérature et au théâtre de Montaclair Florent

 

La première partie de cet ouvrage est purement théorique. L'auteur cherche tout d'abord à démontrer que le vampire au sens classique du terme est un mythe créé en Europe de l'est et dont le sens était de donner une explication métaphorique à l'invasion turque.
Selon lui, lorsqu'il est passé en Europe de l'ouest, le vampire a changé de statut : de mythe expliquant la réalité, il est devenu une simple figure de l'imaginaire reprise par les écrivains, qui en ont fait un héros Romantique.
Il y a des choses intéressantes dans cette hypothèse, mais l'auteur fait des raccourcis un peu trop violents. Et surtout, je pense que plusieurs autres choses peuvent être dites à propos de cette figure de l'imaginaire alors que F. Montaclair estime que le vampire est enfermé dans ce terme de héros Romantique et que seule la littérature peut donc en parler (il expédie la psychanalyse et la médecine d'une façon un peu choquante, et ce d'autant plus qu'il les assimile aux sciences occultes).
Mais l'ouvrage apporte une autre intérêt : il regroupe trois textes français, dérivés de la nouvelle Le vampire de Polidori et plutôt difficiles à trouver. Tous trois sont écrits sous la forme de pièces de théâtre. Il s'agit de :

1) Le vampire de Charles Nodier
2) Le vampire d'Eugène Scribe
3) Le vampire d'Alexandre Dumas

Les intrigues, commes les titres, sont semblables. En résumé : un jeune homme rencontre en voyage un personnage fascinant mais qui se révèle être un vampire, tueur de jeunes vierges. Le jeune homme, ébranlé, rentre chez les siens pour y trouver le vampire en train de convoiter une personne chère (sa soeur ou sa fiancée).
Mais les manières de traiter le sujet sont bien différentes. Nodier est le plus classique et le plus « gothique » des trois. Il est intéressant mais pas très novateur. Scribe fait de ce thème un vaudeville un peu difficile à suivre dans le style et dont la morale est « mourez et ressuscitez, c'est le seul moyen de connaître vraiment votre femme ». Par contre Dumas, je ne puis que vous conseiller ce texte : une intrigue pleine de rebondissements, d'humour, de suspens, d'aventures. Je ne veux trop en dire pour ne pas dévoiler l'originalité de sa version mais elle réunit le thème fantastique classique aux qualités, de cet auteur, ce qui en fait un petit régal.

 

Paru en 06/1998

Vampire dans la littérature du XXème siècle de Jean Marigny

Vampire dans la littérature du XXème siècle de Jean Marigny

 

De tous les personnages de la littérature fantastique, le vampire est sans doute celui qui domine le plus l'imaginaire contemporain. Son omniprésence dans la littérature, mais aussi dans la bande dessinée, au cinéma, à la télévision, dans les jeux de rôle et même dans la publicité, constitue à elle seule la preuve qu'il exerce une incontestable fascination sur le grand public. Le vampire qui nous est devenu désormais si familier est-il le même que celui qui faisait rêver les romantiques ? Y a-t-il encore une parenté entre le Dracula de Bram Stoker et les élégants prédateurs postmodernes imaginés par Anne Rice ? Pourquoi et comment les genres littéraires aussi différents que la science-fiction, le roman policier, la littérature enfantine et même la littérature sentimentale se sont à leur tour emparées de ces personnages qui semblaient devoir se limiter au seul récit d'horreur ? C'est à ces questions, et à bien d'autres, que cet ouvrage tente de fournir des réponses en montrant comment notre siècle si riche en événements tragiques et en bouleversements planétaires, a modifié la perception que l'on avait des vampires, et en essayant de définir les significations nouvelles que le mythe a acquises un siècle après la parution de Dracula, dans un monde qui a perdu ses certitudes et qui est à la recherche de nouveaux repères.