04 juillet 2013

Entretiens avec un très vieux vampire de Roger Facon

51fsdMLtBPL

 

666 nombre de la Fin des temps... Le soleil s'obscurcira, nous dit-on, une pluie de soufre et de sang s'abattra sur les villes et les campagnes ! D'ici là, les lecteurs de 666 auront le temps de se préparer à leur survie. Collection ô combien salutaire, 666 donne la parole à un illustre et très discret contemporain de Rubens, l'Anonyme d Anvers, immortel lié à la Rose-Croix. Héritier de l'alchimiste Nicolas Flamel, on le croise souvent sans le savoir et son rôle n'est pas négligeable dans un monde rongé par le mal lié à l'argent. C'est peut-être grâce à lui que tout n'a pas encore pris fin. Humour et mystère garantis dès les premières pages d'Entretiens avec un très vieux vampire grâce aux pérégrinations du Chevalier Le Clément de Buirette, vieux vampire roublard, ravi de rendre service à L'Anonyme d Anvers. Même fatigué d'avoir traversé les siècles, notre chevalier ne manquerait pour rien au monde l'assemblée annuelle de la Confrérie des saigneurs de la nuit dont il est l'un des plus solides piliers. Quitte à devoir faire mentir la prophétie maya et se lancer à la recherche de l'Évangile de Sang, un film muet projeté à une poignée de verriers, en 1910, à l'Idéal cinéma, le plus vieux cinéma ouvrier du monde, situé à Aniche.