19 avril 2011

Nocturne, les charmes de l'effroi : Encre et ténèbres !

Nocturne, les charmes de l'effroi : Encre et ténèbres !

 

Chambre close, noirceur à peine percée d'un rai de lumière qui filtre par une lucarne. Vous êtes dans la pièce d'un sous-sol. Vous venez de vous réveiller et vous êtes déboussolé. Cette douleur qui vrille votre crâne ? Vous a-t-on assommé ? Cette douleur dans le cou, ces blessures que vous y palpez, sont-ce des morsures ? Vous tâtonnez autour de vous, mû par une panique soudaine : vous êtes en danger, il faut sortir d'ici, où est la porte ? Vous sentez le bord d'une table et vous y agrippez malgré le liquide poisseux et chaud, à l'odeur métallique, sous vos doigts. Des bêtes rampent et trottinent autour de vous, frôlant vos jambes. Vous vous immobilisez pour calmer votre cour qui menace de rompre votre cage thoracique. Ce bruit que vous percevez enfin. Une respiration ? Vous n'êtes pas seul ! Bienvenue dans l'antre du fanzine de l'horreur. Dans cette pièce sombre, dans ce monde où les ténèbres règnent en maîtresse, venez nous éclairer de votre luxuriante plume et nous révéler une facette supplémentaire de Nocturne !

 

 

Books on Demand (30 mars 2011)