Un amour de Dracula de Fred Saberhagen

 

Pour un vampire, l'amour éternel n'est pas un simple rêve...

Se dissimulant sous l'identité de l'énigmatique M. Thorn, Dracula s'intéresse de très près à la vente aux enchères d'un tableau de la Renaissance italienne. Et pour cause : c'est un portrait de celle qui fut un temps sa femme, Helen, soeur du roi Mathias de Hongrie. Un tableau qui, s'il est signé Verrochio, est en fait l'oeuvre d'un certain Leonardo...
De quoi susciter quelques convoitises et expliquer le sanglant assassinat de l'ancien propriétaire et de sa nièce. Mais Dracula est persuadé que quelque chose d'autre se cache derrière tous ces meurtres et toutes ces manipulations. Il finit par soupçonner que celle qu'il croyait morte depuis des siècles est toujours là, toujours aussi jeune et désirable. Et, si c'est le cas, il n'y a qu'une seule explication...