Hongrie, 16éme siècle. Des dizaines de jeunes filles disparaissent sans laisser de traces. Des rumeurs se répandent : la jeune comtesse se livre à des orgies dans son château, et après avoir torturé et tué ses innocentes victimes, elle se baigne voluptueusement dans leur sang, espérant gagner ainsi la jeunesse éternelle...

Pascal Croci reprend le mythe de la comtesse sanglante : vampire pour la légende et tueuse en série pour l'histoire. Il dresse un portrait sans concession d'une femme complexe, autant ambiguë que terrifiante.
un magnifique album illustré
.
.
pour le plaisir des yeux voici la couverture de la version espagnol